Histoire d'une ville d'eau

Histoire d'une ville d'eau

Construite fin 19e autour de son lac de 44 hectares, Enghien-les-Bains, station thermale d’Île-de-France et Ville créative de l’UNESCO pour les arts numériques, cultive son éclectisme en conjuguant savamment son patrimoine au présent.

Histoire d'une ville d'eau © DR

Au cœur du département du Val d’Oise et de la région Ile-de-France, Enghien-les-Bains se situe dans la Vallée de Montmorency qui compte 200 000 habitants.

Son environnement préservé constitue l’un des plus beaux sites d’Ile-de-France. Unique ville thermale de la région parisienne, elle entretient un art de vivre centré autour de la santé, du bien-être et de la création numérique.

Engagée dans le développement durable, elle se mobilise quotidiennement pour offrir à ses visiteurs et habitants un cadre de vie serein et apaisant.

Par sa capacité d’accueil exceptionnelle, à quelques minutes du centre de Paris et des aéroports internationaux qui la rendent proche des grandes capitales européennes, Enghien-les-Bains s’engage pour ce réseau des villes créatives qui imaginent la ville de demain et leurs liens interculturels.

Au travers des arts numériques, outil d’éducation et d’accès à la science, elle participe à cette réflexion mondiale sur la ville intelligente et sensible.

Elle est la plus petite ville de ce réseau, par sa dimension qui concourt au développement durable et par son parcours qui autorise la réflexion.