Réseau des villes créatives de l’UNESCO

Créé en 2004, le Réseau des villes créatives de l’UNESCO rassemble 116 villes de 54 pays qui œuvrent pour un objectif commun: placer la créativité et les industries culturelles et créatives comme accélérateurs et leviers de développement urbain durable.

Xè Réunion annuelle à Ostersund, Suède

Réparties en 7 catégories (cinéma, littérature, design, musique, artisanat et arts populaires, gastronomie, arts numériques), les villes créatives de l’UNESCO œuvrent également pour une coopération active à l’échelle mondiale. On compte parmi elles des mégalopoles telles que Pékin, Séoul, Sydney, Singapour et Montréal.

En rejoignant le Réseau, les villes s’engagent à partager leurs bonnes pratiques et à développer des partenariats associant secteur public, secteur privé et société civile pour :

  • renforcer la création, la production et la diffusion des activités, des biens et des services culturels;
  • développer des pôles de créativité et d’innovation et élargir les opportunités des créateurs et des professionnels du secteur culturel ;
  • améliorer l’accès et la participation à la vie culturelle, en particulier au bénéfice des groupes et des personnes défavorisées ou vulnérables ;
  • intégrer pleinement la culture et la créativité dans les plans de développement durable

Domaines d’action

Les villes membres coopèrent ensemble dans les domaines d’action suivants :

  • Échanges d’expériences, de connaissances et de bonnes pratiques ;
  • Projets pilotes, partenariats et initiatives associant les secteurs public et privé et la société civile ;
  • Programmes et réseaux d’échanges professionnels et artistiques ;
  • Études, recherches et évaluations sur l’expérience des Villes créatives ;
  • Politiques et mesures de développement urbain durable ;
  • Activités de communication et de sensibilisation.